Association du personnel retraité du ministère de l'Éducation du Québec

Consultation sur le recherche de commanditaires

Déjeuner du 6 mai 2010

Sur le principe de la recherche de commanditaires, les collègues furent plutôt silencieux. Dans leurs commentaires, les participants avaient tendance à passer à la suggestion de noms de commanditaires possibles. J’ai alors poser clairement la question suivante : « Doit-on comprendre que la majorité d’entre vous ne voient pas d’objection à ce que le conseil d’administration pousse plus loin sa recherche de commanditaires »?
Personne ne s’est objecté.

Sur la suggestions de commanditaires possibles, les remarques suivantes ont été faites :

  • Un commanditaire s’attend à quelque chose en retour, notamment une forme de publicité. Il faudra voir les attentes face à notre association. Il est important de ne pas trop « se lier les mains ».
  • La nature de notre association fait que nous avons plus de chances de trouver un commanditaire dans le domaine de l’éducation.
  • Il y a lieu de chercher dans un domaine où nous sommes tous des clients, comme la Caisse populaire des fonctionnaires, la SSQ, La Capitale, etc.
  • Pourquoi ne pas demander une commandite à la Ministre (budget discrétionnaire)?

Puis, des questions d’informations sur le budget de l’association, sur les principaux postes de dépenses et même sur la nécessité d’une assurance responsabilité. Des réponses sommaires ont été données, de mémoire, à ces question, en précisant que ces objets doivent faire l’objet de discussions lors des assemblées générales annuelles. Le contexte du déjeuner du premier jeudi du mois n’est pas propice à de telles discussions, surtout sans préparation adéquate.

Quelqu’un a demandé si on avait des points de comparaison avec d’autres associations similaires. Aline a donné une information sommaire sur l’association des retraités du ministère des Finances.

Michel Brunet, Secrétaire